Bingo Hauser : troquer la fourrure pour le métal | Musées numériques Canada
Black and white photo of people gathered around bannerline for an exotic animal sideshow featuring large painted banners with monkeys, reptiles and other animals with a person standing at a podium in the background - Une photo en noir et blanc d’une foule à une fête foraine parmi de nombreuses tentes; on voit un carrousel en arrière-plan

Bingo Hauser : troquer la fourrure pour le métal

North American Carnival Museum and Archives 2018
Volet Petit
Sujets

À l’âge de 16 ans, Irvin « Bingo » Hauser s’est enfui pour intégrer une troupe foraine. Il ne l’a jamais regretté. Cette exposition retrace le parcours de l’un des plus grands artisans forains du Canada, qui a travaillé comme dompteur de lions au début de sa carrière et qui a par la suite monté son propre spectacle mettant en vedette des animaux exotiques. Dans les années 1960, Bingo a troqué son spectacle animalier pour se procurer des manèges, des attractions de plus en plus populaires à l’époque. Cela lui a permis de mettre sur pied l’une des plus importantes entreprises foraines au Canada. Grâce aux récits personnels et captivants de cet homme surnommé « Bingo », partez à la découverte de l’histoire de l’industrie foraine et des décennies de transformations qu’elle a connues.